Les Infréquentables

Les Infréquentables (2009-2015)

Juin 21

Danse avec les Infréquentables

Prévue à l’origine comme une simple opération publicitaire, cette performance est devenue un spectacle théâtral à part entière avec pour scénario un bond dans le passé. Au travers de parodies sur fond instrumental, a capella ou accompagnés d’une guitare, Les Infréquentables ont livré une dizaine de chansons parmi un répertoire varié, chansons d’hier et d’aujourd’hui (Génération Goldman, Bruel, Maître Gims) et dans tout style (zouk, rock, hip-hop).

Nov 16

Dernier spectacle Avant la Fin du Monde

Dernier Spectacle Avant La Fin Du Monde est un simili bestof des spectacles Symphonie d’Amour et A l’Ombre du Show-Business, et de la performance Le Candidat Caméléon, joints en un spectacle d’une heure trente environ grâce à deux courts sketchs inédits. Y sont adaptés et mélangés, entre autres, les courts sketchs sur le pôle emploi, une bonne vingtaine de minutes sur tout ce que l’on a pu dire sur Le Havre et bien entendu les sketchs cultes Tu m’aimes trop, Le restaurant, Ca va se savoir et Palestine, My Baby Love. Le tout saupoudré de grosses surprises et servi par une mise en scène plus ‘péchue’ que jamais.

Avr 21

Le Candidat Caméléon

Le Caméléon a donné lieu à deux représentations gratuites d’une heure la veille des élections présidentielles françaises de 2012 (1er et 2ème tour) et avaient bien évidemment pour thème la politique. Filmés par l’association La Berlue Productions, ils présentaient plusieurs nouveaux sketchs écrits spécialement pour l’occasion, quatre chansons (parodiées ou originales), et deux adaptés depuis le spectacle A l’Ombre du Show-Business. La parodie Le Sens De Ma Haine a eu un grand succès par la suite au théâtre de la Main d’Or.

Sep 16

A l’Ombre du Show-Business

Alors qu’ils se qualifient pour les demi-finales du Plus Grand Casting Du Rire, les Infréquentables entament l’écriture d’un nouveau spectacle.

A l’Ombre du Show-Business se veut la suite de Symphonie d’Amour et, comme son prédécesseur, un spectacle comique scénarisé. Le thème principal est le show-business, tous ses supports médiatiques (télévision, théâtre, musique) et le rapport des auteurs aux milieux professionnel comme amateur. Les personnages présentés sont à la fois coupables et victimes d’un système qu’ils ont créé mais qui maintenant les dépasse. On y trouve la parodie de comédie musicale Palestine, My Baby Love.

Juil 04

Les Fréquentes

Débutées à l’été 2010, cette vingtaine de vidéos de moins de 10 minutes, parfois totalement improvisées, a fait suite à la tentative (malheureusement infructueuse) d’intégrer l’émission télévisée On Ne Demande qu’A en Rire. On trouve notamment Le maire clashe Medine et Ils se séparent (un canular)

Mai 30

Symphonie d’Amour

A la fin de l’année 2007, Guillaume contacte Justin pour élaborer quelques sketchs. En novembre 2008, les deux cousins havrais se réunissent à nouveau et écrivent ce qui devient leur premier spectacle en duo : Symphonie d’amour, le spectacle le plus explosif depuis le bombardement. [Le DVD est vendu ici.] Les thèmes abordés (monde de l’emploi, rapports de couple, infréquentabilité) sont soutenus par des personnages victimes (chômeur, laissé pour compte) ou bourreaux (conseiller du pôle-emploi sadique, producteur véreux, beauf ignoble) selon les cas.

En mars 2009, ils deviennent Les Infréquentables.

Ce qu’ils en disent

Témoignages de spectateurs

« Ils sont toujours 2… Guillaume GIRONDEL et Justin DUREL à nous régaler de leur humour corrosif et tendre… plus corrosif que tendre ! Mais tellement proche de la vie de tous les jours… […] l’alcool est à consommer avec modération… mais pas leur spectacle ! »

Voyage au bout de la ville… Le Havre